Your browser does not support JavaScript!

Championnat de France de badminton 2021

"Une reprise très attendue"

Logo FFSA

02/12/2021

Le rendez-vous national de badminton 2021 – qui s’est tenu à Altkirch du 19 au 21 novembre – a réuni près de 90 joueurs, une belle réussite pour une reprise après l’annulation de l’édition 2020. 

Premier championnat de France organisé par l’association Marie Pire – association d’Altkirch qui regroupe 8 établissements, emploie plus de 240 salariés ETP et accueille 330 personnes – le championnat de France de para badminton adapté 2021 a tenu toutes ses promesses.

« Nous avons la satisfaction d’avoir réussi à mettre sur pied ce rendez-vous et ce d’autant plus qu’avec la dégradation de la situation sanitaire ces dernières semaines nous avons craint de devoir de nouveau annuler l’événement », se réjouit Christophe Reinhard, responsable de la section sport de l’association Marie Pire et cheville ouvrière de l’organisation de l’événement.

« Finalement, même si on aurait pu craindre une certaine démotivation, organiser l’édition 2021 en lieu et place de l’édition 2020 initialement prévue, n’a pas démobilisé les équipes ; au contraire elle a relancé la machine et a permis de les ressouder », souligne Claude Lehr, président de l’association Marie Pire.

L’engagement des membres du COL a permis de proposer à l’ensemble des joueurs un événement à la hauteur de l’attente. Et celle-ci était grande, après deux ans sans compétition nationale ; d’ailleurs tout le monde était visiblement très heureux d’être là et l’enthousiasme général palpable.

« Nous avons travaillé dans la convivialité et la bienveillance et cela a parfaitement fonctionné, se félicite Christophe Reinhard. Cette réussite est celle d’un collectif : il y avait les salariés de l’association mais aussi les bénévoles du club de badminton d’Altkirch, ainsi que toute une classe et une équipe de professeur du lycée Jean-Jacques Henner, qui ont aidé sur la chambre d’appel et la salle d’échauffement, pour l’arbitrage, la petite restauration et l’accompagnement des sportifs… une aide très appréciable. »

Était également mobilisé le comité départemental de badminton du Haut-Rhin afin de fédérer un maximum d’arbitres, un soutien légèrement contrarié par la programmation d’interclubs le même week-end.

« Marie Pire a géré de main de maître : l’association sait visiblement organiser de gros rendez-vous et dispose pour cela d’une équipe hyper dynamique. La seule petite difficulté cette année vient du fait qu’il y a eu trop peu de compétitions régionales, ce qui a posé quelques problèmes de qualification pour les sportifs, explique François Brua, membre de la commission de para badminton adapté. Et comme nous avons pas mal de nouveaux joueurs cette année, il y a eu quelques petits soucis de classification ; un certain nombre de joueurs n’avaient pas leur place en Fédéral, ils auraient dû être en National, ce qui a un peu faussé la donne mais rien de dramatique. Cela peut en partie s’expliquer par le fait qu’aujourd’hui il y a beaucoup de clubs ordinaires qui accueillent des joueurs Sport Adapté mais ne connaissent pas encore bien notre système de classification. Quoiqu’il en soit cela aura au moins le mérite de permettre aux nouveaux venus d’être dans la bonne catégorie l’an prochain. »

« Entre un événement sportif qui s’est bien déroulé et une soirée de gala qui s’est très bien passée, les objectifs sont pleinement atteints et cerise sur le gâteau les joueurs de l’association Marie Pire s’en sont particulièrement bien tirés, se réjouit Christophe Reinhard. Je n’aurais jamais imaginé que l’on battrait notre record d’une vingtaine de médailles dont 7 titres pour vingt engagés. J’avais tort ; à domicile nos sportifs se sont transcendés : sur les 25 engagés, 20 sont médaillés avec un total de 32 médailles dont 11 titres de champion de France… un très bon bilan. »

Accéder à notre galerie Flickr

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn